Index - Liens en vrac par tags

Tests de dépistage

3 liens en vrac

Shampoings, savons et gels douche peuvent positiver un test de détection du cannabis (THC)
«on peut raisonnablement se demander si un adulte utilisant ces shampoings ou autre savons à base de cocamidopropyl bétaïne, n’aurait pas, lui aussi, un test faussement positif en cas de recherche de cannabis. Le test de dépistage du cannabis, autrefois pratiqué par la police en France chez les automobilistes, était un test urinaire, dorénavant remplacé par un test salivaire. Une question demeure : Ces deux produits chimiques incriminés, qui semblent passer dans le sang, peuvent-ils pas également positiver un test urinaire au THC mené chez l’adulte? Et un test salivaire ou sanguin? Cette découverte de l’université de Caroline du Nord pourrait-elle remettre en question une utilisation judiciaire de ces tests?»
Lettre au Président de la République, François Hollande
Fichier PDF
[IACM] Bulletin du 16 Avril 2012
Beaucoup d'informations concernant le cannabis thérapeutique...

copyleft 2012 @Cynoque